20/08/2005


Vous avez voyagé en Twingo, et bien dormez-y maintenant !
 

Pour voyager léger et libre :

leTouingo-Car
 
 

Partir en Twingo quelques jours pour une mini-expédition ou tout simplement pour des vacances itinérantes, rouler, visiter, explorer ou flâner toute la sainte journée et, le soir venu, trouver une petite place dans n'importe quel camping pour y dormir dans sa couette douillette et bien à l'abri des intempéries.

C'est "sport" direz-vous, c'est sûr, mais c'est tellement bien …

L'aventure nous a tentés...
 
 

Mais il fallait se creuser le ciboulot pour :

  • Permettre à deux alsaciens de taille moyenne (1.61 m et 1.71 m) de s'allonger sans que les pieds ne dépassent.

    Pour cela il faut pouvoir avancer au maximum les deux sièges avant.

    Attention !  les sièges avant font partie des organes de sécurité !

    Solution retenue et qui n'engage que l'auteur : Installation de coulisses supplémentaires (pièces Twingo d'occasion) sous les coulisses des sièges avant pour augmenter la course des sièges. La petite console du levier des vitesses doit être retirée lorsqu'on avance complètement les sièges. Une seule vis située sous le range-monnaie doit être remplacée par une autre à tête large. Elle ne sera plus serrée, mais s'engagera dans une "boutonnière" ménagée dans la console.

    Les coulisses supplémentaires sont fixées sur le plancher comme à l'origine, pour recevoir les coulisses supérieures. 
    Pour la liaison sièges / rails supplémentaires: utilisation d'écrous-freins ("nylstop") indispensable, afin d'éviter le desserrage intempestif (raisons de sécurité) ! 

    Modification du système de réglage des coulisses supplémentaires :

      Suppression de la "mémoire de position" inutile sur les coulisses inférieures supplémentaires (petit mécanisme à extraire du côté conducteur uniquement).

      Modification des manettes de réglage des coulisses supplémentaires afin de permettre la "cohabitation" de deux manettes sous chaque siège.


       
       
       

  • Transformer sans massacrer. C'est-à-dire sans percer de trous, ni scier, ni même coller. Touingo-car la nuit et Twingo d'origine la journée.

    Il faut "jeter un pont" par dessus le "vide" entre coffre et sièges avant.

    Solution retenue : Création d'un "pont-levis" (panneau de contreplaqué marine (CTBX) de 8 mm renforcé par quelques lattes en épicéa judicieusement placées (collées et vissées).


     

    Le matelat en mousse "Bultex" d'une épaisseur de 10 cm est en deux parties. La partie avant (env 60 cm) qui repose sur le "pont-levis", est relevée pendant la journée (sans avoir à défaire le lit). Le matelas peut être plus court que l'aire de couchage, les vingt centimètres qui manquent au niveau des pieds ne gênent pas et permettent de bien border la couette.
     
     

    Important !

    La bonne ventilation de l'habitacle est assurée par un petit dispositif réglable qui se clip sur l'anneau de verrouillage du coffre et en assure l'entrebâillement.


     

    Autre petit accessoire, le plus simple de tous : Une petite cordelette attachée à chaque manette des portes avant. C'est bien pratique pour les ouvrir depuis le lit...
     
     

  • Pouvoir adapter le tout très rapidement sur une autre Twingo

    Le "pont-levis" peut servir de tablette de travail. En un tour de main il est suspendu par ses deux haubans.

    Les haubans (corde à linge à âme métallique pour éviter l'étirement) sont fixés aux ancrages des ceintures arrière. Les extrémités des haubans viennent se coincer entre les renforts et la tablette, un nœud évite le glissement.

    Deux petite pièces en bois munies d'une encoche et fixées sous la tablette permettent de positionner le tout en venant se loger dans le point d'ancrage de la plage arrière.
     
     

    Six panneaux souples et munis de ventouses assurent obscurité et… discrétion…

    Choisir une moquette rase qui ne s'effiloche pas.

    Pour réaliser les gabarits qui permettront de découper les panneaux de moquette :

      Coller au double-face des feuilles de "polyane" (plastique ou nylon transparent) sur l'extérieur des vitres et dessiner au marqueur les contours (ajouter 1 cm).

      Découper puis poser les gabarits sur la moquette pour en tracer les contours.

      Découper les panneaux de moquette.

          Pour fixer les ventouses sur les panneaux de moquette :

      Chauffer dans de l'eau tiède (40°) les ventouses et glisser sur leur boule des rondelles larges en inox ou en plastique (découpées à l'emporte-pièce)

      Percer à l'emporte-pièce les panneaux de moquette puis engager les ventouses dans ces trous. Attention placer judicieusement les ventouses en évitant les endroits sérigraphiés (marquage des vitres) ou les pistes du chauffage de la vitre arrière.
       


       
       

      Et en route pour de nouvelles aventures...


 

Autres photos du Touingo-Car en ballade : http://perso.wanadoo.fr/willms